Stéphane Poissant | Diane Plouffe

Nous sommes des éleveurs passionnés, nous travaillons pour la cause canine, tout en étant impliqués socialement pour sa promotion.

L'amélioration génétique et la santé animale.

C’est l’une de nos raisons d’être. Comme plusieurs êtres vivants, le chien, est issu de croisement génétique. Malheureusement, tout individu n’est pas parfait et transporte biologiquement des tares génétiques. En effet, si nous mélangeons sans égard des individus tarés, nous contribuons à perpétuer des problèmes de santé animale.

C’est pourquoi l’apparition de maladies comme la dysplasie de la hanche, le décollement de la rétine (yeux) le CNM, l’EIC, maladie thyroïdienne et j’en passe, sont devenues un combat de tous les jours. Heureusement, plusieurs éleveurs consciencieux contribuent à éradiquer ces maladies.

Test génétique et interprétation

Test des hanches et des coudes :

Certification OFA: L’OFA (USA :Orthopedic Fondation for animals), est un organisme réputé mondialement, certifie entre autre des hanches canines. C’est un test onéreux: des radiographies (régulièrement fait sous anesthésie partielle)  préalablement effectués par notre vétérinaire sont évalués par une (1) équipe de trois (3) vétérinaires. Pour obtenir un certificat de hanches « EXCELLENT », il faut que les trois (3) vétérinaires soient d’un commun accord. Si un seul a un diagnostic différent, le résultat sera alors « GOOD » et ainsi de suite. La note de passage s’appelle « FAIR ». En principe, un chien obtenant toute autre annotation ne devrait pas servir à des fins de reproduction.
Pour les coudes, nous obtenons soit une certification normale ou anormale.

Le PENN-HIP est une méthode d’évaluation de la qualité des hanches, mise en place par une chaire de recherche de l’université de Pennsylvanie. Les résultats de leurs recherches ont démontrer que les méthodes traditionnelles, comme l’O.F.A. (et d’autres), ne semble pas avoir réussi à diminuer l’incidence de la dysplasie de la hanche chez bien des chiens de grande race (dont le labrador). Bien que la méthode O.F.A. soit très crédible, elle est issue d’une analyse/lecture de clichés radiologiques, soumis à l’interprétation de 3 vétérinaires.

Les chercheurs du PENN-HIP ont établi une nouvelle donnée:
LA LAXITÉ DE LA HANCHE.
Seuls les vétérinaires ayant reçus une formation spécifique, peuvent accréditer des hanches PENN-HIP. Les données sont acquises par 3 radiographies différentes, dans des positions différentes. La mesure s’appelle le DI (DISTRACTION-INDEX). Chez le labrador, le DI doit  être inférieur à 0.3 pour ne pas avoir de DJD (Degenerative-Joint-Disease). Par la suite, les données sont analysées et regroupées par race et votre résultat est automatiquement indexé à une charte percentile. Donc, vous pouvez vous comparer au restant de la race. 
Votre résultat, bon ou mauvais restera gravé à jamais dans le registre. Contrairement à certaines méthodes où l’affichage des données, n’est pas obligatoire. Ironiquement, certains chiens ayant des certifications très élevées avec d’autres méthodes, ne passeraient pas nécessairement le test de LAXITÉ.

Un avantage important, il est possible d’avoir les résultats dès l’âge de 4 MOIS. Combien d’éleveurs ont attendu l’âge de 2 ans, avant de faire confirmer une certification pour leur reproducteur? Combien d’énergie, de temps et d’argent pourrait être épargnés, si on connaissait à 4 mois, le destin  potentiel des hanches de notre chien. À la limite, un éleveur pourrait faire tester toute une portée et ne reproduire que ceux qui ont des hanches exceptionnelles. Nos intentions sont informatives, la technique n’est pas nouvelle, mais gagne beaucoup en popularité.

Pour plus de détails sur la méthode,
vous pouvez aussi visiter ce site (en anglais)
PeenHIP

Certification de Guelph:
Une technique différente est utilisée et nous obtenons un certificat de dysplasie ou non dysplasie. L’avantage, c’est que l’université de Guelph est en Ontario, Canada.

Le test des yeux :
Ce test doit être fait par un vétérinaire spécialisé en ophtalmologie. Le chien reçoit des gouttes oculaires qui font dilater sa pupille permettant ainsi l’examen du fond de l’œil (la rétine, le cristallin etc.). L’ophtalmologiste approuve ou non la qualité des yeux. Pour obtenir un certificat, le résultat obtenu de l’ophtalmologiste doit être envoyé au CERF. Ce test est moins disponible de par la rareté des ophtalmologistes canins.

Le CNM (centronuclear myopathy) est une maladie agressive qui attaque les fonctions musculaires d’un chien dès la naissance. Les chiots qui en sont atteints (affected), doivent être euthanasiés, étant donné leur motricité presque nulle. Malheureusement, certains éleveurs transportent la maladie sans le savoir. Un simple échantillon d’ADN prélevé dans la bouche du chien fait par un vétérinaire, expédié en France, nous permet de savoir si un chien est porteur (carrier) ou non (clear) de la maladie. Depuis peu, il semblerait que le test soit disponible aux USA. Un chien porteur ne sera jamais affecté par la maladie. Par contre, si 2 chiens porteurs s’accouplent, quel beau gâchis…

Le EIC (canine exercice induced collapse) est une maladie à caractère neurologique moins agressive que le CNM. Un chien peut en être affecté sans que son maitre ne s’en aperçoive. L’EIC s’exprime seulement en situation de travail intense. Un simple échantillon d’ADN prélevé dans la bouche du chien fait par un vétérinaire, expédié aux USA, nous permet de savoir si un chien est malade (affected) porteur (carrier) ou non (clear) de la maladie. Un chien porteur ne sera jamais affecté par la maladie. Par contre, si 2 chiens porteurs s’accouplent, quel beau gâchis.

Il est possible que suite à un exercice intense, un chien fasse un collapsé musculaire non attribuable à l’EIC.

Veuillez noter que les tests de CNM et EIC sont maintenant offerts à l’hôpital vétérinaire de Saint-Hyacinthe.

Lignée de chiens

Une lignée performante est accomplie quand la plus part des sujets (génération) répondent aux critères pré établis de l’éleveur. Pour y arriver, il sélectionne les meilleur sujets et les reproduit avec d’autre qui correspondent à ses normes. Si il reproduit ça en plusieurs générations, il fini par atteindre les critères attribués à sa lignée. C’est un travail de longue haleine.

Crédibilité d'une lignée

Les titres que possèdent un chien, font office de bulletin de classe. Il témoigne de la capacité réelle d’un chien. Vous avez tous des frères/sœurs issue d’un même patrimoine génétique et ils ne sont pas tous champion olympique. Heureusement nous ne choisissons pas son conjoint selon sa performance olympique!!!

Dans le monde du chien nous accouplons régulièrement en fonction de l’accomplissement. Si tu utilises de la graine de champion, la probabilité qu’il germe d’excellent candidat sera d’autant augmentée.  C’est peut-être le début d’une lignée…

L'enregistrement au club canin canadien

Contribue à authentifier officiellement la carte génétique d’un chien. Les pedigrees de 3 ou 5 générations sont disponibles au CCC et témoignent de la crédibilité et du patrimoine des géniteurs. Généralement, les titres des chiens y sont mentionnés. L’inscription au CCC démontre le professionnalisme de l’éleveur à se soumettre aux règles établies.

Aux États-Unis, on l’appelle AKC American Kennel Club.

Le prix des chiots peut être variable d’une portée à l’autre. En général, plus un géniteur a obtenu de titres, de tests génétiques,  plus le prix sera élevé.

Avant de choisir votre chiot, vous devriez vous poser plusieurs questions.

Telles que :

Quel type de chien, mâle, femelle, couleur, attitude, comportement, garantie de l’éleveur, gabarit, budget, dépôt, choix dans la portée, disponibilité, etc.